Énergie et Habitat, vers quel avenir ?

Dans cette thématique, nous abordons les sujets d'une manière générale, avec des contenus qui inciteront à la réflexion, aux questionnements et qui vous inspireront. Vous y trouverez, également, des ressources, livres, vidéos, etc ...


Vers la transition énergétique

Les énergies "fossiles" représentent 65% des gaz à effet de serre mondiaux, c'est la part la plus importante, cause du réchauffement climatique ...
Ce dérèglement climatique, les tensions économiques et géopolitiques liées aux ressources énergétiques, l'aggravation des risques sanitaires et technologiques (fardeau des déchets radioactifs), le mythe de l’énergie illimitée et la précarité énergétique, imposent que la France s’oriente rapidement vers un nouveau système énergétique.

Comme base de réflexion à cet enjeu, nous vous proposons le scénario négaWatt (document téléchargeable ICI).
Celui-ci répond à cet impératif en proposant une trajectoire vers un avenir énergétique souhaitable et soutenable, accompagnée de 10 mesures à mettre en œuvre, pour y parvenir.
1- Une division par 2 de la consommation d’énergie
2- Le maintien d’un haut niveau de services énergétiques pour l’ensemble des besoins
3- Une consommation couverte à 100 %, par des énergies renouvelables en 2050
4- Une fermeture progressive du parc nucléaire jusqu'en 2035
5- La disparition du pétrole, du gaz fossile et du charbon
6- Une mutation des pratiques agricoles et sylvicoles
7- Gaz et électricité, une complémentarité nouvelle et incontournable
8- La neutralité carbone pour la France en 2050
9- Des bénéfices multiples pour la santé et l’environnement
10- La transition énergétique, un bienfait pour l’économie et l’emploi
Pour en savoir PLUS
Les ressources sur le scénario négaWatt sont rassemblées sur une page web dédiée : scenario-negaWatt-2017-2050

Bâtiment et l'Énergie, les inséparables

L'habitat représente 45 % de notre consommation d’énergie et 27 % des émissions de gaz à effet de serre en France. 7,4 millions de logements sont considérés comme des "passoires énergétiques", dont 2,6 millions sont occupés par des ménages "modestes".
Notre mode de construction actuel n'est pas adapté à ce qui va nous arriver dans les années à venir.
L'habitat doit devenir "frugal", tant au niveau de l'énergie consommée que certaines ressources utilisées dans la construction (la sable dans le béton, entre autre)
Il faut revenir à un habitat construit en lien avec son environnement, prenant en compte les notions d'isolation et de matériaux locaux biosourcés (terre, bois, paille, pierre, ...).
Nombreuses sont les expériences qui montrent la voie vers ce nouvel habitat respectueux de ses "habitants" et de la planète. Les précurseurs dans ce domaine, sont les établissements scolaires.
A côté, de plus en plus de collectifs se lancent dans un habitat participatif et/ou partagé (les oasis des Colibris).
Cela reste toutefois, très insuffisant, faute d'un manque de recherche/développement dans ce domaine et d'un manque de formations et de rémunération des professionnels du bâtiment.
Par contre, l'autoconstruction parvient à montrer l'exemple par ses réussites.

Quelques ressources








Ce sujet vous intéresse, vous souhaitez vous impliquer, agir, participer à un groupe de réflexion pour construire des propositions locales et contribuer à la transition écologique et humaniste de notre territoire "Provence Verdon",
n'hésitez pas, contactez-nous, vous trouverez toutes les infos pour nous joindre en cliquant ICI

Maison écologique heureuse